Informatique / Pour débuter / Que faire en cas de panne ?
MàJ 7 octobre 2012      

En cas de panne d'ordinateur, réparer ou remplacer ?
Au moins, sauver ses données. Linux Ubuntu en "live" (sur DVD ou clé USB) est bon outil.

Avant les solutions radicales, il est possible de restaurer le système Windows à un état antérieur, soit par le panneau de configuration (si c'est encore possible), soit en insérant le DVD de Windows qui proposera cette restauration. Les fichiers utilisateurs ne sont pas touchés par cette manoeuvre.
Par exemple, ce peut être une bonne solution pour se débarasser des résidus d'un virus mal nettoyé.


Avant de faire réparer (le seul diagnostic peut coûter entre 50 et 100 €), il faut avoir conscience de la valeur de son ordinateur.
Faire réparer un ordinateur de plus de 4 ans n'est pas intéressant.
Si l'ordinateur est encore sous garantie, attention. La réparation pourrait consister à changer le disque dur, les données seront alors perdues.

Les suggestions qui suivent s'appliquent à un portable. Sur un fixe, c'est plus simple, on peut plus facilement ne remplacer qu'un morceau.
Il faudra au minimum un autre ordinateur en état de marche à disposition. Et peut-être un autre portable de même génération (même ancienneté approximative) pour permuter des pièces de l'un à l'autre. C'est l'occasion de solliciter les amis !

La suite n'est pas vraiment pour un débutant, mais peut aider à savoir à qui faire appel

1. Premier essai

Si le boot (SetUp) ne commence pas du tout (programme bios de la carte mère inaccessible), passer au §3.

Télécharger Linux Ubuntu et faite une clé live USB (ou gravez un DVD) avec le fichier .iso obtenu.
Booter avec cette clé ou ce DVD l'ordinateur malade.
Si le boot marche (cela prend 3 à 5 minutes), on se retrouve sous Linux et non plus Windows. L'ergonomie est différente, mais ce n'est pas plus compliqué.
Ouvrir l'explorateur de fichiers (qui peut s'appeler "dossier personnel") et chercher le disque dur dans le système de fichiers.
S'il est lisible, dépêchez-vous de copier vos fichiers non sauvegardés (notamment les messages et les adresses) sur un dispositif externe (clé USB...).

En cas de succès, le problème n'est sans doute pas matériel. A condition d'avoir les DVD de sauvegarde du système, il est possible de tenter de réinstaller Windows, puis ses autres programmes et ses données. Compter une demie-journée pour le faire à 80%, et une semaine de gêne ensuite (il faudra compléter les 20% restant que vous découvrirez en travaillant).

Si vous n'avez pas de DVD de sauvegarde de Windows, vous pouvez tenter d'appeler Microsoft pour récupérer votre licence. Ou passer à Linux définitivement.

2. Si le boot marche et si le disque dur n'est pas lisible (présumé malade)

Si les données non sauvegardées sont vitales, vous pouvez demander à un professionnel de les récupérer. Compter au moins 700 €, voire le double.

Vous avez le choix de changer le disque dur (ordinateur récent, DVD de Windows disponible) ou de changer d'ordinateur. On trouve des disques durs d'occasion sur internet. Attention à choisir un modèle compatible, selon l'âge de votre ordinateur. Le changement physique est très simple, au besoin cherchez sur internet la notice de votre ordinateur.

Plus tard, le disque dur malade pourra être placé dans un ordinateur capable d'en recevoir deux pour des tests plus approfondis avec des logiciels de récupération de données. Il y en a de nombreux gratuits.
C'est étonnant de voir que certains fichiers effacés depuis très longtemps sont encore lisibles ou partiellement lisibles, même après plusieurs reformatages ! Un effacement total (en vue d'une confidemtialité certaine) nécessite d'utiliser un logiciel (gratuit) qui écrit partout.

3. Si le boot avec live Ubuntu ne marche pas

Mettez alors le disque dur dans un autre ordinateur. Il risque de ne pas démarrer ainsi. Bootez avec live Ubuntu qui doit marcher puisqu'il n'a pas besoin du disque dur.
Cherchez à lire le disque dur via l'explorateur de fichiers de Linux et sauvegardez vos données. Si vous y arrivez, le disque dur est sans doute sain.
Mais l'ordinateur en panne a un problème (carte mère, alimentation, mémoire...) dont la réparation risque d'être chère.