Bible et zazen / La maison sur le roc
août 2011      

Parabole de la maison sur le roc

L'évangile de Matthieu

La version grecque de cet évangile, peut-être précédée d'une version araméenne que nous n'avons pas, a été écrite vers 80-85, après la destruction du temple de Jérusalem, dans les communautés du Nord de la Palestine (Liban...) issues du judaïsme.
Les tensions croissantes entre les pharisiens et les "juifs chrétiens" ont obligé ces derniers à choisir : on ne peut plus être juif et chrétien.
L'évangile de Matthieu s'adresse à des communautés qui connaissent très bien la Torah (l'ancien testament).

L'évangile de Luc

Luc est l'homme de l'unité. Jeune compagnon de Paul, il a fui les persécutions de Rome qui ont suivi l'incendie de 64.
Ses "écrits à Théophile" (évangile et actes des apôtres) datent de la fin du 1er siècle (90-100).
Il écrit avec le souci de garder à la fois :
  • L'enracinement du christianisme dans l'ancien testament, que les chrétiens d'origine païenne connaissent peu,
  • L'ouverture aux non juifs,
  • Les richesses "mystiques" développées dans la communauté johannique (juive) d'Ephése.

La maison sur le roc

Nous commencerons avec la version de Luc, plus simple. Puis nous regarderons celle de Matthieu.

Les développements qui suivent sont notamment le fruit d'une session de 6 jours qui s'est tenue à Kergallic en juillet 2011, avec une dizaine de participants. Cette session combinait travail sur ces textes, zazen et exercices corporels.

Suite, version de Luc