Au fond de l'abîme / Une lumière / Etre ou paraître
août 2011      

Qu'est-ce que l'homme ?
Descente du "paraître" à l'être essentiel

Je dis  -  J'écris  -  Je fais
Je pense  -  Je décide
Sentiments, affectif
Instincts
"Ame"

Je dis, j'écris, je fais

1995, réunion "qualité" en entreprise. L'animateur nous explique que la qualité, c'est la cohérence entre dire, écrire et faire.
Trinité du paraître ! Mais descendre plus bas, ce serait s'immiscer dans la vie personnelle de chacun.

Notation annuelle. Cette nouvelle manière de manager fait des vagues.
J'explique que c'est la contribution aux objectifs de l'entreprise qui est évaluée, et non pas les personnes. On est dans une relation marchande, donnant-donnant.
Une relation schizophrène, où je ne m'intéresse qu'à une partie de l'autre ?
Mais si le chef devenait un gourou, ce serait pire. Se limiter à ce qui concerne l'entreprise, c'est respecter l'autre, lui laisser la responsabilité de sa vie.

Je pense, je décide

Je suis maître de moi comme de l'univers (Corneille, Cinna)
C'est assez naturellement l'idéal que l'on va s'efforcer d'atteindre. Combien d'échecs faudra-t-il pour chercher ailleurs ?

Sentiments

Côté agréable, la joie. Côté désagréable, la peur, la colère, la tristesse.
Je n'en suis pas le maître, et donc je n'en suis pas moralement responsable. Qu'en faire ?
Les porter à la lumière.
Les reconnaître, pour que mon comportement ne soit pas influencé inconsciemment par eux ?
Ou les exprimer, reconnaître mes fragilités, me rendre vulnérable, pour créer des relations plus vraies avec les autres ?

Instincts

Dieu dit : « Faisons l'humain à notre image, selon notre ressemblance. Qu'il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. » (Gn 1,26)
Nous sommes capables de dominer sur les "animaux" qui grouillent en nous, et invités à le faire.
Non pas avec notre volonté qui ne suffirait pas, mais parce que nous sommes créés à l'image de Dieu.

L'âme

Dieu créa l'humain à son image, à l'image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme. (Gn 1,27)
Nous sommes crées "homme et femme", "corps et âme", "terre et ciel", "extérieur et intérieur".
L'image de Dieu est en nous en germe, comme un enfant à mettre au monde. Sa croissance est le chemin vers la ressemblance avec Dieu.

Je suis

L'horizon est de devenir un être unifié.
Sur ce chemin, l'ego s'efface peu à peu.
Jusqu'où ? Pour les chrétiens (passage par la mort) comme pour les bouddhistes, jusqu'au bout.

Alors, que restera-t-il ? Qui suis-je ?
Le Christ n'est que accueil (il reçoit tout du Père) et don (il ne garde rien pour lui). Seul, il n'existe pas.
"Je suis" n'existe pas sans l'Autre et sans les autres.