Informatique / Faire un blog ou un site web
MàJ 16 avril 2012      

La petite expérience de l'auteur pour faire un site web

Pour quelques conseils simples, voyez le blog de Tête de Quenelle.
La suite pourra intéresser ceux que ne rebute pas un peu de jargon informatique.

Avant de choisir, savoir ce que l'on veut

  1. Simplement diffuser des pages html prédéfinies, comme le présent site.
  2. Donner aux internautes la possibilité de s'exprimer directement sur le site et pas seulement par mail.
  3. Avoir un hébergement de grande capacité, pour mettre beaucoup de photos de bonne définition, voire du son et des vidéos.
  4. Répartir le travail de mise à jour sur plusieurs acteurs.
  5. Oui ou non à la publicité.
  6. Solution payante ou gratuite.
  7. Acheter ou non un nom de domaine indépendant de l'hébergeur du site.
  8. Diffuser des pages personnalisées en fonction de la demande de l'internaute.
  9. Donner la possibilité de faire payer en ligne certaines prestations.

Les différents morceaux d'une offre

  • L'hébergement,
  • Le nom du blog ou du site.
Et pour les options 2, 4, 8 ou 9 ci-dessus :
  • Un serveur "Apache", avec PHP et une base de données SQL,
  • Un Système de gestion de contenu (Content Management System, CMS en anglais, voir wiki : SGC) s'appuyant sur le serveur de base de données.

Les choix techniques possibles

Les offres clé en main s'appuient sur un serveur de base de données et un CMS, mais c'est "sous le capot", pas besoin de le savoir.

Il est possible de choisir un hébergement d'une part, et un CMS d'autres parts. Il faudra vérifier la compatibilité entre les deux (versions de PHP et de MySQL...).
Les CMS peuvent être simples (si on les prend tel quel) ou plus compliqués (si l'on veut personnaliser).
On peut citer dans cet ordre DotClear, Joomla, WordPress, Drupal.
Si l'on veut personnaliser un système de gestion de contenu, la connaissance des langages HTML et CSS est utile.

Si l'on n'a pas besoin de base de données et de CMS, il est possible de créer un site en langage HTML (+ CSS) "à la main", avec un simple navigateur et un éditeur de texte tel que Notepad++. C'est ainsi qu'a été fait ce site. Le site du zéro propose un bon cours pour démarrer

Les raisons d'un choix

Je n'ai pas retenu un blog "clé en main" : j'aurais dû entrer dans un moule, accepter de la publicité et des contraintes difficiles à percevoir sans essayer.

N'ayant pas besoin des options 2, 4, 8 et 9, j'ai hésité entre une solution CMS (en l'occurence WordPress que je ne connais pas) et l'écriture directe en langage HTML (que je connais).

J'ai finalement renoncé au CMS. Souhaitant un site sobre, j'ai craint de devoir passer beaucoup de temps à personnaliser un look prédéfini.
Enfin, j'ai craint des difficultés pour trouver un site hébergeur gratuit et acceptant les mêmes versions PHP et MySQL que le CMS choisi.

Si vous voulez regarder "sous le capot", vous pouvez "aspirer" le présent site avec par exemple le logiciel gratuit HTTrack. Cette manière de faire m'a aidé à maîtriser les langages HTML et CSS, en particulier la manière de faire un menu.